SIA.CH

journee-SIA

RBCH a le plaisir de présenter 2 projets lors des journées SIA de l’architecture et de l’ingénierie contemporaines qui auront lieu du 9 au 11 mai 2014: l’école primaire de Bas-Intyamon à Estavannens ainsi que la surélévation d’un immeuble à Lausanne. Plus d’infos sur: Journées de la SIA

 

 

PRS.24

article-24heures-SIA

article 24heures SIA

TDR.LA

@lionelhenriod

(D.07.11/en cours) surélévation d’un immeuble à Lausanne La densification devient une gageure lorsque le périmètre d’un bâtiment empiète de manière aussi importante sur la limite des constructions, la surélévation réglementairement possible ne peut plus apparaître comme un prolongement naturel de la construction. Le parti de poser sur cette toiture plate un objet à la foi étranger d’un point de vue formel et relié, en façade sud, à la volumétrie de l’avant-corps central est une réponse au défi d’architecturer une volumétrie dans un gabarit aussi complexe.

»

HFR.RZ

@RBCH architectes

(D09.12/en cours) Le projet d’agrandissement des urgences s’inscrit de manière sensible dans le site de l’hôpital de Riaz et plus particulièrement face à l’église protégée par un périmètre de sites construits d’importance nationale ISOS. Pour atténuer la sensation d’un volume trop imposant, le nouveau bâtiment se décompose en 3 volumes, l’entrée, les 3 étages et le dernier niveau décalé sur l’arrière, laissant la place aux toitures des bâtiments existants. Afin de rationaliser au mieux la structure du nouveau bâtiment et de permettre une modularité des espaces, un système de poteaux intérieurs a été imaginé. La façade rideau composée de lames en aluminium ajourées offre une certaine intimité aux différentes pièces du bâtiment en journée tout en conservant la vue sur le paysage depuis l’intérieur. La nuit, la lumière intérieure s’échappe entre les lames et joue le rôle d’une grande veilleuse. La façade agit dès lors comme un signal clair et sécurisant, dévoilant aux visiteurs un message approprié à son rôle : être la façade des urgences. La transformation des bâtiments existants consiste en la redistribution de certaines affectations et la construction d’une nouvelle salle d’observation de 4 box.

»

CLT.CO

@RBCH architectes

(D.01.13/terminé) Un lieu de culte à Château-d’Oex Le projet propose la construction d’un volume en bois posé sur un socle en béton. Son plan trapézoïdal permet d’exploiter au mieux la surface de la parcelle disponible. Sa toiture à plusieurs pans diminue l’impact visuel du bâtiment et se réfère, par sa forme, aux constructions environnantes.

»

ECO.ES

@lionelhenriod/mc2

(D03.09/F09.12) concours 1er prix L’emplacement singulier de l’école d’Estavannens, entre les deux noyaux historiques du village, lui confère un caractère unique. Construite en 1909 de style régionaliste, elle constitue encore aujourd’hui la principale articulation entre le village d’en Haut et le village d’en Bas. Elle joue son rôle de lien et de trait d’union en les reliant. Le projet tente de conserver la nature et les caractéristiques du site en proposant un nouveau bâtiment semi enterré, adapté à la topographie et volontairement discret, au toit végétalisé se confondant avec les prés, laissant ainsi le premier rôle à l’école historique qui sera totalement rénovée.

»

BGN.RO

@RBCH architectes

(D06.06/en cours) plan de quartier Village blotti entre deux collines, Rossinière offre l’image privilégiée d’un paysage authentique du Pays d’Enhaut, présentant un champ de perspectives intéressantes dont certaines, telle la vision du village que l’on découvre en venant de la Gruyère, sont à préserver. De ce point de vue le site du Creux du Bougnon, qui accueille le projet, assume un rôle essentiel. L’idée de construire un morceau de village, plutôt qu’un quartier de chalets, s’est rapidement imposée. Les typologies historiques existant dans le village de Rossinière ont servis de références au projet d’implantation des habitations. Elles favorisent une densification propre au lieu et évitent le mitage pavillonnaire du paysage. L’étude d’un plan partiel d’affectation est en cours.Projet en collaboration avec Cristina Woods et Craig Verzone de VW Architectes

»

VIL.LP

@RBCH architectes

(D03.13/terminé) Mandats d’étude parallèles Villarblanchin Est La présente étude vise à proposer un projet d’habitat villageois de grande qualité dans un contexte partiellement bâti sur une parcelle de la commune du Pâquier (FR) d’environ 15′oo0 m2. Le programme totalise 91 logements. Sa forme urbaine valorise les qualités paysagères du site. Les volumes s’implantent perpendiculairement à la pente, tout en l’épousant, permettant ainsi une perméabilité visuelle dans la profondeur de l’ensemble. La topographie naturelle « s’écoule entre les bâtiments ». En collaboration avec VWA (architectes paysagistes)

»

SDL.BU

@RBCH architectes

(D10.07/F.08.09) immeuble contigu Suite à l’incendie qui détruisit en 2007 le bâtiment 52 de la rue de Gruyères, le projet (faisant l’objet d’un concours) consiste en la reconstruction d’un bâtiment d’habitation de plusieurs appartements ainsi que d’un cabinet d’ergothérapie au rez-de-chaussée. Menée en collaboration étroite avec le service des biens culturels du canton de Fribourg, l’étude tente de répondre à la problématique de construction et d’intégration d’immeubles d’habitations dans un tissu urbain d’importance nationale. Les façades sont traitées de façon à conserver un rapport entre les pleins et les vides, caractéristique architecturale du bâti historique de la ville.

»

STG.RY

@RBCH architectes

(D.10.11/en cours) Construction d’une maison en bois. Son implantation s’inscrit dans la continuité du système existant établi essentiellement par les fermes voisines, parallèles à la route. Sa volumétrie se veut simple et régulière, la topographie naturelle du terrain est conservée. Sa matérialité se réfère également aux constructions rurales environnantes.

»

BUI.LT

@RBCH architectes

(D.05.13/en cours) concours projet lauréat / construction de 108 logements à la Tour-de-Trême

»

SIA.VD

en visite La SIA section Vaud visite l’école primaire d’Estavannens.

MGT.PO

@lionelhenriod/mc2

(D.08.10/F.12.12) transformation d’une maison Bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur le lac de la Gruyère et les préalpes fribourgeoises, la nouvelle construction en bois est posée en porte-à-faux sur les murs du rez-de-chaussée de l’ancien bâtiment. S’inspirant des constructions pavillonnaires, elle dégage une impression de légèreté.

»

MIN.VE

@RBCH architectes

(11.12) concours 3ème prix / construction d’une école et d’une salle de gym Le projet propose de rassembler la totalité du programme en un bâtiment unique, rationnel et économique. Son implantation, parallèle à la route, définit des espaces extérieurs clairs tels que l’accès, le parvis, le préau couvert, le verger, les places de jeux ainsi que les places de stationnement. Le volume relativement conséquent reste compact. Il s’intègre dans la pente naturelle du terrain en présentant une hauteur limitée, à l’échelle du site. A l’image du concept, la matérialité se veut sobre. Le bois est envisagé en façade, permettant ainsi de renforcer le dialogue avec les bâtiments voisins. La toiture à trois pants résulte d’un système structurel simple et économique.

»

ECO.ES

@lionelhenriod/mc2

Les travaux de rénovation de l’école primaire d’Estavannens sont terminés! RBCH vous invite à venir la visiter lors de la journée d’inauguration ouverte au public le samedi 8 septembre de 09h30 à 16h00.

»

BCH.LT

@AdrienBarakat

RBCH a déménagé dans de nouveaux locaux à La Tour-de-Trême. Notre nouvelle adresse : RBCH Architectes, Rue du Levant 2, 1635 La Tour-de-Trême. Notre numéro de téléphone est le 026/913 12 81.

»

PRS.MG

Les photos du chalet à Château-d’Oex réalisées par le photographe Lionel Henriod et l’agence mc2 sont publiées sur de multiples blogs et sites web.

Visitez-les!

»

MAG.CO

@lionelhenriod/mc2

(D.08.10/F.07.12) construction d’un chalet Situé dans un quartier résidentiel de Château-d’Oex, le nouveau bâtiment remplace une habitation singulière qui ne répondait plus, tant par sa taille que par son enveloppe, aux standards actuels en matière de logement familial. Sa structure en poteaux-poutres omniprésente fait référence au système constructif des chalets anciens du Pays-d’Enhaut et offre une grande flexibilité quant au traitement des pleins et des vides sur le pourtour du bâtiment. Des éléments de remplissage préfabriqués en atelier viennent s’insérer dans cette structure, comme un jeu, permettant une exécution rapide et économique de l’ouvrage. Le bois de sapin, matériaux indigène dominant, est utilisé de manière unilatérale dans la construction. Il offre une lecture homogène des espaces intérieurs et renforce la clarté de la structure.

»

BOS.RU

@RBCH Architectes

(D06.09/F.06.11) La maison de La Tannerie à Rue se composait, outre des espaces au sous-sol et au rez de chaussée dévolu initialement à des activités de tannage, d’un logement pour une famille (1er et 2ème étages) et de combles généreux. Le projet consista à s’approprier la totalité des surfaces et espaces disponibles pour y aménager 3 logements indépendants.

»

ALT.PM

@Matthieu Gafsou

RBCH participe au festival de photographie de montagne  Alt. +1000 à Rossinière, par la conception et l’aménagement des différents lieux d’exposition en collaboration avec Christophe Moinat, Designer à Lausanne et l’agence de communication MEO à Rossinière. Des invitations sont à retirer au bureau RBCH.

PAT.FR

»

GMD.LT

@RB.CH Architectes

(D02.09/F07.10) maison individuelle Construite sur 2 niveaux, cette maison rationnelle de 78 m2 au sol forme, grâce à l’implantation d’un couvert, une protection visuelle intime aux bâtiments voisins et oriente les espaces intérieurs et extérieurs sur les paysages des préalpes fribourgeoises.

»

ECO.LT

@RB.CH Architectes

(03.10) Concours Implantés dans la réalité d’un contexte hétérogène, les deux nouveaux volumes s’installent sur le site comme on entre dans une conversation déjà engagée. Ces deux constructions, de dimensions appropriées au lieu, stables et régulières, proposent de compléter le site existant en créant des espaces extérieurs structurés, fluides et ouverts sur leur environnement. Il en résulte un projet qui met en avant l’espace créé par la disposition de quatre bâtiments, ancrés avec force autour d’une cour d’école plurifonctionnelle, où le vide invite aux défoulements, aux jeux, aux parcours, aux rassemblements d’enfants, aux mélanges dynamiques, aux déclarations, aux rires, aux cris, etc… A contrario, les pleins favorisent l’étude, la concentration et l’apprentissage. Paysage: Craig Verzone VWA Architectes

»

HDV.BU

(D09.06/F12.08) transformation d’un hôtel de ville L’Hôtel de Ville de Bulle fut construit au début du XIXème siècle par l’architecte Charles de Castella à la suite de l’incendie qui détruit une partie de la ville en 1805. Le projet de transformation a consisté à une réflexion sur la réorganisation et la matérialisation des locaux de l’administration communale sise dans l’Hôtel de ville, mais également des espaces situés dans le bâtiment adjacent. Les deux bâtiments entretiennent de fortes relations intérieures sur lesquelles une attention particulière a été portée. Un programme d’une trentaine d’espaces composé de bureaux, de salles d’attente, de locaux utilitaires, de cages d’escaliers, etc a été élaboré. La valorisation des éléments originels dignes de protection ont été au cœur de la réflexion du projet. Un langage dépouillé et une économie de moyen ont été privilégiés et mis au service des éléments structurels et ornementaux originaux des bâtiments.

»

DEV.SB

dev12

@RB.CH Architectes

(D11.08/F07.10) transformation d’un dépôt Situé dans une petite commune de la campagne vaudoise, ce bâtiment construit dans les années 70 servait de dépôt ainsi qu’à la vente de meubles pour une entreprise de la région. Le projet consiste en un réaménagement léger des locaux en appartement, par la conservation de la structure existante et par l’insertion d’une boîte qui regroupe les services du nouveau logement et évoque par sa forme et son traitement, l’affectation originale de l’ancien garde-meuble.

»

LUT.BU

lut-11

@RB.CH Architectes

(D.01.09/F.04.10) transformation d’une maison ouvrière Construite au début XXème siècle le long de la Trême, rue Sciobéret à Bulle, cette petite maison comptait 3 appartements de 2 et 3 pièces. Sa transformation consista à créer un logis unique par une intervention minimale et rationnelle. Les planchers, murs, boiseries, escaliers et fenêtres ont tant que possible été conservés. Seuls deux murs ont été supprimés au rez-de-chaussée afin de permettre la création d’un nouvel espace de vie. Au premier et deuxième étage, la distribution est restée identique et les chambres y ont été réaménagées.

»

LDT.CO

@RB.CH Architectes

(D06.10/terminé) Projet d’étude pour un nouveau quartier d’habitations L’étude consiste à développer des habitations individuelles de typologies semblables autour d’un noyau historique. Celui-ci se compose d’une ancienne grange destinée à recevoir des fonctions collectives ainsi  que de terrasses aménagées, restes d’un ancien hôtel aujourd’hui démoli. Malgré un règlement restrictif interdisant l’habitat collectif ou jumelé, le projet tente de proposer des zones bâties aussi denses que possible afin d’en maintenir d’autres vierges de construction. Il essaie de limiter l’étalement urbain, malgré un règlement peu en adéquation avec les principes urbanistiques et de durabilité prônés aujourd’hui. Paysage: Craig Verzone VWA Architectes

CES.CZ

ces1

@RB.CH Architectes

(D11.05/F06.07) création d’un atelier pour un artiste Le chalet dans lequel l’atelier a été créé se trouve sur les hauteurs du village de Crésuz, dans les Préalpes fribourgeoises. Il fut construit dans les années 60 et agrandi par la suite. Le mandat consistait à créer une surface supplémentaire de 30 m2 qui répond aux exigences spatiales et de lumière naturelle d’un atelier de peintre. Le nouveau volume, composé de matériaux bruts a été préfabriqué par éléments. Une seule fenêtre se trouve sur la façade sud, l’essentiel des ouvertures se trouvant à l’est et au nord, afin de garantir une lumière constante.

»

NIQ.CH

nqe_1-1

@ RB.CH Architectes

(D04.08/F12.09) transformation d’une ferme La ferme de la Bourlianda située entre Charmey et Im Fang sur l’axe reliant les communes de la vallée de la Jogne fût le café des Alpes qui se révèle par sa typologie des auberges de la deuxième moitié du XIXe siècle. Aujourd’hui le bâtiment est constitué de 3 logements. Le projet de transformation consiste en la réhabilitation des combles en appartement. La distribution se développe dans le passage de grange. L’ouverture créée en façade pignon se réfère au caractère architectural d’une construction mixte traditionnelle.

»

CBS.RO

cbs-10

@RB.CH Architectes

(D.12.07/F.08.09) transformation d’une chapelle La Chapelle, ancienne église libre de Rossinière construite en 1884 sur le flanc Est de la colline dite de « La Tour » est un endroit privilégié que le peintre affectionnait tout particulièrement. Séduite, la fondation Balthus en fait sa première acquisition. Le site, protégé du vent, est un endroit agréable et propice au recueillement et à la méditation. Entouré de murs, au pied de la chapelle, un jardin, orienté en direction du Grand Chalet accueille l’ultime demeure de l’artiste. Le projet de rénovation de la Chapelle consiste en la création d’un espace à vocation didactique à la mémoire du peintre Balthus, décédé en 2001. L’architecture de la Chapelle est conservée et mise en valeur par une rénovation discrète et rationnelle du volume existant. Les murs sont entièrement couverts de chaux, revêtement utilisé initialement dans la chapelle , qui favorise la pénétration de la lumière à l’intérieur du bâtiment et met en évidence la structure primaire de la charpente existante. La réalisation des aménagements extérieurs fait l’objet d’une attention particulière, notamment sur le chemin d’accès au site par une mise en scène réfléchie sur l’utilisation de la lumière.
»

CEM.BU

(D03.07/F08.08) transformation d’un bâtiment administratif Construit en 1964, ce bâtiment de la rue de la Léchère à Bulle y abritait à l’origine une imprimerie au rez-de-chaussée et la rédaction du journal « La Gruyère » à l’étage. La transformation consista à aménager au premier étage des bureaux pour une étude d’avocats. Le niveau concerné fut totalement libéré de toutes cloisons afin d’y révéler un espace vierge de 33 x 8.70 mètres par 3.20 mètres de hauteur, entouré de cinquante fenêtres. Un nouveau programme, composé d’espaces ouverts (accueil, attente, secrétariat, bibliothèque) et d’espaces fermés (bureaux, salle de conférence, cafétéria, sanitaires), a été imaginé. Des espaces sobres et lumineux invitant au calme et à la sérénité ont été réalisés.
»

CRZ.RU

© Jean-Philippe Daulte

(D01.07/F09.08) transformation d’une maison seigneuriale La maison de Prez-Maillardoz à Rue est la principale maison seigneuriale urbaine connue dans le canton de Fribourg. C’est également la mieux conservée. Son intérêt pour l’architecture médiévale civile dépasse non seulement les frontières cantonales, mais aussi celles de la Suisse. Le projet de transformation partiel de cette maison historique a fait l’objet d’une analyse minutieuse et d’une étude approfondie, en collaboration étroite avec le service archéologique et le service des biens culturels. L’ambition du projet fut de redonner aux espaces concernés par la transformation, un maximum de lumière naturelle et une lecture claire des éléments constitutifs originaux. Plus de sept siècles de transformations avaient amoindri les qualités authentiques des diverses pièces. Les travaux ont permis de redécouvrir quelques trésors cachés et d’améliorer la compréhension de l’histoire de la bâtisse.
»

CSA.PR

(D01.07/F12.08) une petite maison Sise à Pringy, cette petite maison s’insère dans un quartier des années 60. Le long d’une route de quartier, sur une parcelle déjà occupée et dans un cadre extrêmement limité, elle réussit, par sa forme et son implantation à préserver les qualités des maisons voisines en gérant l’intimité de ses occupants. Tentant de s’étendre au maximum des possibilités prévues par le règlement, elle répond au besoin d’un programme minimal, composé d’un espace ouvert, de deux chambres, d’une salle de bain et d’un local technique.

»

PRS.PF

cbs-03

PRS.LB

prslb1

»

PRS.ID

»

PRS.GR

»